Poser Soi-Même Ses Fenêtres : Avantage Ou Inconvénient ?

Dans le cadre d’une rénovation (partielle ou totale) ou d’une installation de nouvelles fenêtres, on peut être tenté d’effectuer la pose sans passer par un professionnel pour réduire son budget travaux. Mais poser soi même ses fenêtre est-ce un vrai bon plan ? 

UNE EFFICACITÉ THERMIQUE ET PHONIQUE DÉTERMINÉE PAR LA QUALITÉ DE LA POSE

S’il existe plusieurs types de déposes (notamment la dépose totale et la dépose partielle, cette dernière se décline selon les besoins), les difficultés techniques demeurent réelles. L’installation d’une fenêtre demande une précision millimétrée et multiplie les compétences requises. En sus de l’esthétique, la pose d’une fenêtre se fait généralement dans une optique d’amélioration de la performance énergétique et phonique. L’efficacité recherchée s’obtient en grande partie grâce à une étanchéité parfaite, indispensable pour une longévité parfaite. Le travail d’étanchéité requiert une connaissance des matériaux de sa maison, de la géolocalisation de l’habitation (notamment météorologique), des matériaux utilisées (bois, aluminium, PVC…) mais est aussi d’une maîtrise d’éléments techniques (notamment en ce qui concerne le double-vitrage et la lame d’air) et d’une pose dans les règles de l’art. Que ce soit dans le cadre d’une dépose totale ou partielle, les travaux nécessaires sont divers et précis (maçonnerie, plâtrerie, perçage, imperméabilité, etc.) et cela peut vite représenter quelques désagréments pour les bricoleurs non-avertis.

POSER SOI-MÊME SES FENÊTRES : UNE PRATIQUE MOINS AVANTAGEUSE QU’AVANT

D’un point de vue économique, poser soi-même ses fenêtres se révèle moins avantageux qu’il y a quelques années comparée à une installation effectuée par un professionnel. Si certains estiment réaliser une vraie économie, ce qui est vrai à l’achat, la pose par un spécialiste, à condition qu’il soit certifié RGE, offre cependant des avantages financiers qui ne sont pas à négliger. Par exemple, il est à noter que l’achat de fenêtres est soumis à une TVA différente selon la méthode d’achat : elle est à 5,5 % en passant par un professionnel de la pose (menuisier, vitrier, etc.), sinon, la TVA est de 20 %. De plus, en répondant à certains critères, il est désormais possible d’obtenir un crédit d’impôt avantageux de 30% (le CITE) .

L’installation ou la rénovation par un professionnel permettent aussi de profiter de nouvelles innovations, d’une qualité de pose et de garanties de suivi en cas de problème.

LES TYPES D’OUVERTURE

La fenêtre est un élément clef de l’isolation d’une maison. De toutes les formes, il y en a pour tous les goûts et surtout pour tous les prix en fonction des dimensions et matériaux utilisés.

  • Fenêtre « à la française »
    Grand classique dans notre pays. Avec un ou deux battants, elle possède une ouverture vers l’extérieur.
  • Fenêtre oscillo-battante
    Pratique et sécurisante, elle peut s’ouvrir de deux façons. Normalement comme une fenêtre à battants, en soufflet sur un axe horizontal (fenêtre entrebâillée sur sa partie haute) ou vertical.
  • Fenêtre à soufflet
    L’ouverture se fait vers l’intérieur sur un axe horizontal, ce qui permet d’entrebâiller la fenêtre sur sa partie haute. À la différence de la fenêtre oscillo-battante, elle ne peut pas s’ouvrir en grand. À privilégier si vous n’avez pas l’espace pour une ouverture totale « à la française ».
  • Fenêtre coulissante
    Elle s’ouvre par glissement d’un vantail sur un autre. Très pratique dans certains cas, elle présente toutefois 2 défauts : un système résistant moins bien au vent et un entretien qui s’avère plus difficile.
poser soi meme fenetres comment faire

LES MATÉRIAUX UTILISÉS

  • Le bois
    La meilleure solution en terme d’isolation thermique et acoustique, le bois est considéré comme le matériau le plus noble. De ce fait, les prix sont à la hauteur de la qualité et des possibilités qu’offre ce matériau.
  • L’aluminium
    Moins isolant que le bois ou encore le PVC, c’est le matériau possédant la durabilité la plus élevée. En terme de prix, l’aluminium se situe entre le bois et le PVC avec l’avantage de n’avoir besoin d’aucun entretien.
  • Le PVC
    Matériau qui offre le rapport qualité prix le plus avantageux avec un prix peu élevé en comparaison du bois et de l’aluminium et n’a pas besoin non plus d’entretien.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE VITRAGES

  • Simple vitrage
    Comme son nom l’indique, le simple vitrage est constitué d’une seule couche de vitrage, ce qui le rend moins isolant
  • Double vitrage standard
    Type de vitrage le plus répandu. Vous obtiendrez une réduction de 40% des pertes de chaleur par rapport au simple vitrage. Le prix : 150 euros le m². Par ailleurs, il existe toute une gamme de doubles vitrages, plus isolants mais aussi plus chers.
  • Triple vitrage
    Beaucoup moins répandu que le double vitrage (rapport qualité prix, le double vitrage l’emporte), il offre cependant une qualité d’isolation supérieure. L’argon est aujourd’hui le gaz le plus employé dans la conception des triples vitrages.

VOS FENÊTRES ET D’AUTRES TRAVAUX POSSIBLES

Vous avez pour projet d’installer de nouvelles fenêtres, de remplacer vos volets et d’autres travaux liés à la fenêtres. Ces projets sont l’occasion de réaliser d’autres travaux qui vous épargnerons des mois de travaux à rallonges.

Prenez le temps de demander les études complémentaires suivantes qui pourront vous faire gagnez du temps et de l’argent!

STRUCTURE DES FENÊTRES

1 – Le cadre
Les fenêtres sont constituées d’un cadre, encastré dans la maçonnerie. Ce cadre se subdivise en 2 éléments :

  • Une partie fixe, également appelée « dormant », composée d’une traverse haute, et d’une traverse basse
  • Une partie mobile, appelée « vantail » ou « battant »

2 – Les éléments du cadre
Le cadre des fenêtres est un support sur lequel sont fixés :

  • Le vitrage (simple, double ou triple)
  • Le système d’ouverture et de fermeture

OPTIONS

Les fenêtres ont une structure plus ou moins sophistiquée, selon leurs configurations :

  • Installation de croisillons
  • Double ou triple vitrage
  • Soubassement (pour l’installation de portes fenêtres)

IMPACTS DE LA STRUCTURE

La structure des fenêtres doit être de bonne qualité. De sa nature dépendra :

  • La solidité de l’installation et la viabilité des fenêtres
  • L’isolation phonique et thermique
  • L’esthétique

TAILLE FENÊTRE

Standard ou sur mesure ? La taille de la fenêtre n’est pas toujours facile à déterminer. Voici quelques questions simples pour vous aider à choisir la dimension d’une fenêtre.

Taille des fenêtres : les bonnes questions

NEUF OU RÉNOVATION ?

Le choix d’une dimension de fenêtre dépend souvent de la nature des travaux.

  • Sur une construction neuve
    Vous avez toute liberté. Taille de fenêtre, mais aussi forme et ouverture… Vous n’avez pas de contrainte (hors engagement avec le constructeur) et optez à votre guise pour une taille de fenêtre standard ou des ouvertures sur mesure.
  • Dans le cadre d’une rénovation
    Le choix d’une taille de fenêtres s’avère plus complexe. A moins d’un budget illimité, le dormant viable est conservé. Dès lors, la taille des fenêtres s’impose d’elle-même.

QUEL PRIX ET EN FONCTION DE QUELLE DIMENSION?

Le prix tient une part importante dans le choix de la dimension de fenêtre. Le sur mesure est bien sûr plus onéreux que le standard. Mais parfois, la différence est relative, surtout si vous jouez sur le matériau. Une ouverture sur mesure en pvc peut se révéler tout aussi abordable qu’une fenêtre en bois de taille standard.

Taille fenêtreMatériauxPrix en €
Fenêtre : 115/100cmFenêtre Bois200-800
Fenêtre Alu350-600
Fenêtre PVC120-500
Porte fenêtre 2 vantaux : 215/210cmFenêtre Bois500-1500
Fenêtre Alu700-1200
Fenêtre PVC500-1000
Baie vitrée coulissante : 215/240cmFenêtre Bois600-2000
Fenêtre Alu700-1500
Fenêtre PVC600-1200
Fenêtre de toit700-1200

Installation de fenêtres par un professionnel

Installer des fenêtres est un travail minutieux. En passant par un professionnel, vous bénéficiez d’avantages fiscaux et d’une pose et d’une installation de qualité.

Installation des fenêtres : pourquoi passer par un pro ?

INSTALLER DES FENÊTRES

L’installation de nouvelles fenêtres se fait en 5 étapes :

  1. Elever les anciens ouvrants et les anciennes fiches
  2. Positionner un tasseau bois dans la feuillure de l’ancien bâti
  3. Positionner la nouvelle fenêtre et fixer le nouveau bâti sur l’ancien
  4. Réalisez l’étanchéité avec du joint et du silicone
  5. Poser les nouveaux ouvrants ainsi que les habillages intérieurs et extérieurs

LES GARANTIES DU PROFESSIONNEL

  • Une pose de qualité : fenêtres droites et joints bien posés sont les secrets d’une bonne pose…
  • Une garantie en cas de problème ou d’insatisfaction
  • Un prix relativement bas avec les crédits d’impôt (entre 25% et 40% selon la date de construction de votre logement) et la TVA à 5,5%

LES AIDES

  • Le crédit d’impôt : ce type de crédit vous permet de déduire de votre impôt de 25% à 40% des dépenses engagées. Par exemple, si vous dépensez 1 000 euros pour changer une fenêtre (hors pose) vous économisez entre 250 et 400 € sous forme de réduction d’impôts.
  • Une TVA à 5,5% : si vous faites poser vos fenêtres par un professionnel, vous pourrez bénéficier d’une TVA à 5,5 % sur la totalité de la prestation, c’est-à-dire aussi bien sur l’achat du matériel (volets inclus) que sur le coût de la main d’œuvre.
  • Les autres aides financières : vous pouvez percevoir des subventions de l’ANAH, de l’ADEME, mais aussi des principales caisses de retraite.

Lea

Diplômée d'un master d'architecture et de l'amélioration de l'habitat, j'accompagne les services d'aménagement urbain pour imaginer l'habitat du futur et réduire les consommations énergétiques.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire